Chargement

À propos

Logo_chronos

Le temps de comprendre

 

 

Tu te sens parfois largué dans le flux d’actualité sur tes réseaux ? Tu ne te retrouves pas dans ce qui est traité au journal télévisé et les articles des médias traditionnels ne te parlent pas vraiment ? Chronos, le nouveau média pédagogique, t’aide à y voir plus clair en seulement 15 minutes de lecture par jour sur notre site, accessible sur ordinateur, mobile et tablette.

Chronos te donne rendez-vous du lundi au vendredi à 18h30 pour un debriefing de l’actu du jour et un décryptage sur un sujet qui te concerne vraiment. Une fois par mois, un long-format s’attache à un sujet complexe.

Tu veux savoir combien gagnent exactement tes élus, comment réduire facilement tes déchets tout en faisant des économies, comprendre comment fonctionne la dette publique ou encore pourquoi il y a deux Corées ? Tous ces sujets et bien d’autres encore seront proposés sur le site. Tu peux même nous en proposer et poser tes propres questions.

L’abonnement est à 4 ou 6€ par mois selon ta situation et sans engagement. Le site fonctionne sans publicité et sans investisseurs. Le seul moteur de Chronos, c’est vous !

Lancement le 4 septembre.

 

FAQ : les questions
que vous vous posez sûrement

 

Qui est derrière le site ?

Chronos est une micro-entreprise : tous les articles sont écrits par Jessica Lombardi, sauf contribution particulière.

Je suis journaliste professionnelle, diplômée de l’Ecole publique de journalisme de Tours (EPJT) en 2016. J’ai ensuite travaillé un an pour le quotidien régional Midi Libre avant de me consacrer à Chronos, un projet initialement lancé durant ma dernière année à l’EPJT avec deux autres étudiantes.

Chronos est né d’une frustration. Celle que j’avais à l’égard de certaines actualités que je n’arrivais pas à comprendre vraiment car elles ont parfois débuté il y a longtemps et se sont complexifiées. C’est le cas des conflits, comme celui qui oppose Israël à la Palestine, des guerres, comme celle qui se joue en Syrie, des relations diplomatiques, par exemple entre les États-Unis et Cuba, mais aussi à propos de sujets plus proches de nous, tels que la surveillance sur Internet en France.

À la vitesse où circule l’information aujourd’hui, les médias traditionnels oublient parfois le travail de contextualisation, de retour sur les faits passés. Une idée simple m’est alors venue : et si je le faisais moi-même ?

J’ai donc imaginé un média pédagogique, qui prendrait le temps d’expliquer l’actualité au jour le jour mais aussi de faire des rappels et des analyses. Toujours dans une visée explicative, je proposerai également des sujets plus inédits, en marge de ce qui fait l’actualité, et qui semblent importants pour comprendre le monde qui nous entoure.

Quelles sont les sources des articles ?

Les sources des articles sont différentes pour chaque sujet mais il s’agit le plus généralement d’études, rapports et autres documents officiels ; d’autres articles de presse et enfin d’entrevues (experts, personnes concernées, témoignages, etc.).
Les sources sont toujours précisées, soit par des liens intégrés tout au long de l’article, soit dans une liste en fin de post.

Comment sont choisis les sujets des articles ?

Les sujets présents sur Chronos découlent le plus souvent de l’actualité mais il peut aussi s’agir d’informations que j’ai vu passer sur d’autres réseaux ou que j’ai eu moi-même du mal à comprendre.

Chronos a vocation à traiter tous types de sujets, dès qu’ils méritent d’être éclaircis. La politique, internationale comme nationale, les sujets de société ou ayant trait à l’environnement seront récurrents car importants à notre époque, mais d’autres thématiques pourront s’ajouter : technologies, culture, sport, vie pratique, etc.

Vous pouvez également me proposer vos idées sur le formulaire qui se trouve dans la colonne de droite de la page d’accueil du site ou m’envoyer un message sur la page Facebook du site.

Pourquoi Chronos est-il payant ?

Lorsque j’ai voulu lancer Chronos, deux modèles économiques s’offraient à moi : un site gratuit sur lequel des annonceurs achèteraient des espaces publicitaires (qui deviendraient donc mon revenu) ou un site sur abonnement (mon unique revenu) mais sans publicité.

Même si je souhaitais rendre Chronos accessible au plus grand nombre, l’idée que la lecture des articles soit parasitée par des contenus publicitaires me gênait. J’avais également une crainte : ne pas pouvoir choisir les annonceurs, par besoin de me dégager un revenu, même si lesdites marques ont des actions contraires aux valeurs de Chronos (respect de la planète, de l’égalité entre les sexes et tous les êtres humains, etc.). Le risque est aussi de ne plus être totalement indépendant : ne pas publier un article sur tel sujet car il pourrait heurter l’image de la marque qui fait sa publicité sur le site.

J’ai donc opté pour un site sur abonnement, en essayant de rendre les tarifs les plus accessibles possibles (abonnement « Coup de pouce » à 4€/mois ou 40€/an). Ainsi, Chronos n’existe que grâce à ses abonnés : vous garantissez l’indépendance et le développement du site.

 

Pour ne rien manquer, suivez Chronos
sur les réseaux sociaux :

 

twitter

facebook-logo