Quel avenir pour le livre ?8 minute(s) de lecture

28/02/2018
111 vues
Depuis une décennie, on n’a de cesse de prédire la mort du livre papier et l’essor du livre numérique. En réalité, le livre papier se porte bien et les e-books ne séduisent pas toutes les catégories de lecteurs. Pour autant, on ne peut pas nier que le secteur est en train de se métamorphoser. Les libraires voient leur métier évoluer et la concurrence des grandes enseignes, notamment en ligne, s’affirmer. Les auteurs, eux, sont de plus en plus tentés de se tourner vers l’autoédition. Une nouvelle technologie pourrait encore révolutionner le secteur : l’impression à la demande. Autant de paramètres qui laissent penser que l’avenir du livre se trouve dans la rencontre des deux secteurs, papier et numérique.

 

[Cet article est réservé aux abonnés]
Chronos est un média indépendant, sans publicité et accessible uniquement sur abonnement, au tarif de 2€/mois, sans engagement.
Nous vous proposons une offre d'essai gratuite et sans engagement de deux semaines. Vous pouvez y souscrire sur la page abonnement.
Pour en savoir plus sur le site, c'est par ici.

 
 

Vous aimerez aussi

Debriefing de la semaine : la réforme de la SNCF adoptée, sommet de Singapour, arrivée de l’Aquarius en Espagne
Débriefing
48 vues
Débriefing
48 vues

Debriefing de la semaine : la réforme de la SNCF adoptée, sommet de Singapour, arrivée de l’Aquarius en Espagne

JessicaLombardi - 17/06/2018

[private] Sommet de Singapour : l'accord reste flou Mardi 12 juin, tous les regards étaient tournés vers Singapour. C'est la…

Mieux connaître les antioxydants
Décryptage
96 vues
Décryptage
96 vues

Mieux connaître les antioxydants

JessicaLombardi - 15/06/2018

On vante sans cesse leurs propriétés anti-âge et leur rôle clé dans la prévention de certaines maladies, notamment le cancer.…

L’aventure Chronos se termine fin juin
Non classé
150 vues
Non classé
150 vues

L’aventure Chronos se termine fin juin

JessicaLombardi - 15/06/2018

Chers lecteurs,   Aujourd'hui, j'ai une importante nouvelle à vous annoncer. J'allais dire triste, mais je ne veux pas que…