Le bio, un secteur à l’intégrité menacée ?3 minute(s) de lecture

04/05/2018
136 vues
Bio industriel, venu de l’autre bout du monde ou emballé dans du plastique. Le zéro pesticide n’est parfois pas si écolo qu’il n’y paraît. Entre labels pas toujours rigoureux, serres espagnoles ultra-chauffées et tarifs écrasés par les supermarchés au détriment des producteurs, on vous aide à y voir plus clair pour consommer bio et malin.

 
[private]

Bien connaître les labels bio

Pour se repérer quand on fait les courses et adapter nos exigences aux produits que l’on achète, les différents labels bio permettent de faire le tri. Le label bio européen, par exemple, est moins exigeant que d’autres quant à la quantité d’ingrédients non-bio dans les produits transformés (5 % tolérés) et quant à la présence d’OGM (0,9 % tolérés). D’autres labels permettent par exemple de savoir comment ont été nourris les animaux. Pour connaître les garanties des principaux labels, jetez un œil à notre infographie ci-dessous, que vous pouvez télécharger  et partager autour de vous.
 

 
Pour obtenir la grande majorité des labels, les agriculteurs doivent passer par des organismes privés, et cela a un coût. Chez Ecocert, le plus répandu en France, la certification coûte entre 350 et 800 € par an, selon la taille de l’exploitation. Cette tarification se répercute sur le prix des produits (environ 0,5 % du prix du produit fini).

 

Bio de supermarché : qu’est-ce que ça vaut ?

Le marché du bio en France représentait 5,5 milliards d’euros en 2015 et 7 milliards en 2016, un chiffre en augmentation depuis plusieurs années. Alors c’était un tournant à ne pas manquer pour les supermarchés, qui ont vu une partie de la clientèle se détourner de leurs rayons lorsque les magasins bio ont connu leur essor. Aujourd’hui, le bio est présent dans les grandes surfaces et souvent à des prix imbattables. Cela signifie-t-il nécessairement que la qualité est moins bonne ?

Et bien pas forcément ! En effet, certaines marques, coopératives ou exploitations choisissent de vendre une partie de leur production à des supermarchés tandis que le reste est vendu en magasin spécialisé sous la marque du distributeur. Il s’agit donc des mêmes produits, mais les supermarchés parviennent à faire baisser le prix, parfois de moitié, car ils achètent en grande quantité, réduisant ainsi les coûts de transport, et se réservent une marge moins importante sur ces produits afin d’attirer la clientèle.

Tout n’est cependant pas rose. Bon nombre des fruits et légumes présents sur les étals des supermarchés ne sont pas produits en France, soit par choix économique, soit parce qu’ils ne sont pas de saison. Le facteur provenance ne joue pas toujours sur la qualité, mais il est important de prendre en compte qu’une grande partie des exploitations bio d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas, du Maroc et d’Israël sont conduites sous serres industrielles, par de la main d’oeuvre sous-payée et en utilisant des quantités faramineuses d’eau. Un bio qui n’est pas forcément éthique ni écologique, quand on sait que la culture sous serre chauffée consomme 10 à 110 fois plus que la culture à ciel ouvert, sans compter l’impact environnemental du transport.

Si le bio des supermarchés n’est pas forcément moins bon pour vos papilles, il l’est souvent pour la planète et les conditions de production sont moins respectueuses des Hommes. Ce qui explique que certains consommateurs préfèrent acheter local que bio, lorsque leur porte-monnaie ne leur permet pas d’appliquer les deux critères.
[/private]
 

Vous aimerez aussi

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !
Décryptage
152 vues
Décryptage
152 vues

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !

JessicaLombardi - 29/06/2018

L'été est là, saison officielle des apéros. Et donc des excès ! Si craquer pour des chips ou une pizza…

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes
Non classé
314 vues
Non classé
314 vues

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes

JessicaLombardi - 29/06/2018

Chers lecteurs,   L'aventure Chronos s'arrête ce vendredi 29 juin. Je vous en expliquais les raisons dans un précédent article.…

L’effet placebo expliqué
Décryptage
131 vues
Décryptage
131 vues

L’effet placebo expliqué

JessicaLombardi - 28/06/2018

L'effet placebo, on le connaît tous, mais sans forcément savoir comment il fonctionne. On peut effectivement se demander comment une…