Débriefing du 9 octobre : l’indépendance de la Catalogne toujours en question, grève demain, Merkel cède à l’aile droite sur les migrants8 minute(s) de lecture

09/10/2017
37 vues

L’indépendance de la Catalogne pourrait être déclarée demain

Dimanche 8 octobre, une semaine après le scrutin interdit sur l’autodétermination en Catalogne, les partisans de l’unité espagnole ont manifesté en masse à Barcelone. Ils étaient 350 000 selon la police, 950 000 selon les organisateurs. La veille, un rassemblement du même type a eu lieu à Madrid.

Cette démonstration de force n’a pas influencé Carles Puigdemont, le président séparatiste de la Catalogne. Le jour de la manifestation, il a laissé entendre qu’il déclarerait l’indépendance de la région si Madrid n’acceptait pas de mettre en place une médiation. Demain, mardi, il doit s’exprimer devant le Parlement catalan “concernant la situation politique” actuelle. Il n’y a pas d’autre point à l’ordre du jour de la séance, programmée à 18 heures, ce qui fait craindre à l’opposition que le Parlement adopte une déclaration unilatérale d’indépendance. Si tel était le cas, Madrid pourrait suspendre l’autonomie de la région, ce qui ne ferait qu’aggraver la crise entre les deux entités.
[private]

 

Grève des fonctionnaires demain mardi

C’est une première depuis dix ans : tous les syndicats de fonctionnaires ont lancé un appel unitaire. Demain mardi 10 octobre, les 5,4 millions d’agents de la fonction publique sont appelés à faire grève et à manifester. Ils veulent ainsi faire entendre leur “profond désaccord” avec les mesures du gouvernement les concernant : gel du point d’indice, rétablissement d’un jour de carence et suppression de 120 000 postes dans la Fonction publique sur l’ensemble du quinquennat.

Le mouvement s’annonce très suivi, surtout dans les écoles primaires où un professeur sur deux devrait faire grève. A Paris, la moitié des enseignants devraient être en grève et 70 écoles fermées. Ils protestent tout particulièrement contre la réduction du nombre de contrats aidés, qui jouent un rôle-clé pour le bon fonctionnement des établissements.

Les agents territoriaux travaillant dans le scolaire (animation, restauration, personnel administratif) seront également en grève, ce qui explique la fermeture de certains établissements.

Une dizaine de syndicats de praticiens hospitaliers (Ph) se sont joints à l’appel de la fonction publique. Médecins, pharmaciens, dentistes, aides-soignants et infirmiers sont invités à faire grève demain pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et “l’étranglement financier” de l’hôpital. Des opérations chirurgicales pourraient être reportées.

Côté trains, la direction de la SNCF a assuré que la circulation des TGV, Transilien, TER, Eurostar et Thalys ne serait pas perturbée malgré les appels à la grève.

Pour le métro parisien, la direction de la RATP n’a pas encore communiqué ses prévisions. Mais les trois syndicats représentatifs (CGT, Unsa et SUD) appellent à manifester place de la République. Seul SUD appelle également à faire grève.

Côté ciel, 30% des vols devraient être annulés suite à l’appel à la grève des contrôleurs aériens par la CGT, FO, la CFDT et l’Unsa. Les annulations concernent les aéroports de Paris-CDG, Paris-Orly, Beauvais, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes.

Des perturbations sont également à prévoir dans d’anciennes entreprises du secteur public comme La Poste et Orange, dans le secteur des activités postales et de télécommunications (SFR, Free, Chronopost, etc.). Les agents, de droit public ou privé, de Pôle emploi rejoindront le mouvement pour protester contre des suppressions de postes et la présentation d’un budget en baisse de 4 milliards d’euros en cinq ans.

 

Angela Merkel accepte un accord qui limite l’accueil des migrants

Après les législatives du 24 septembre, la CDU-CSU d’Angela Merkel porte les marques de son résultat décevant et de la poussée du parti d’extrême-droite Alternative pour l’Allemagne (AfD). Pour constituer un nouveau gouvernement, la chancelière devra négocier avec les libéraux-démocrates (FDP) et les Verts. Mais sa priorité était de ressouder sa propre famille politique. C’est pourquoi elle recevait dimanche à Berlin les principaux dirigeants de la CSU, le parti allié de la CDU en Bavière. Les deux formations sont divisées depuis longtemps sur le sujet de l’immigration. Il leur fallait donc trouver un accord. C’est chose faite avec un texte qui affirme leur volonté commune de limiter à 200 000 le nombre de réfugiés susceptibles d’être accueillis chaque année en Allemagne. Une victoire pour la CSU, une très large concession pour Angela Merkel, qui s’était toujours refusée à fixer ce type de quotas.

 

Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions contre le Soudan

Vendredi 6 octobre, l’administration Trump a annoncé la levée de la quasi-totalité des sanctions américaines qui pesaient sur le Soudan depuis deux décennies. Mais cette décision est en fait une confirmation du décret pris par Barack Obama avant la fin de son mandat. Il prévoyait alors que la levée des sanctions devait avoir lieu six mois plus tard, au terme d’une forme de mise à l’épreuve que Donald Trump a décidé, début juillet, de prolonger de quelques mois.

La porte-parole du département d’Etat a justifié cette levée de la même manière que Barack Obama l’avait fait en janvier dernier. L’administration américaine estime que le gouvernement soudanais a fait “des efforts positifs” en matière de coopération dans la lutte antiterroriste, de dialogue avec l’opposition et d’accès humanitaire aux populations déplacées par les conflits dans les régions du Darfour, du Kordofan et du Nil Bleu. Le Soudan reste tout de même sur la liste américaine des pays sponsorisant le terrorisme. Cela implique le maintien de certaines sanctions, notamment sur l’achat d’armes.

Les plus vieilles sanctions économiques datent de 1997, année où un commando islamiste armé égyptien venu du Soudan avait tenté d’assassiner le président égyptien Hosni Moubarak, lors d’un sommet africain à Addis-Abeba (Ethiopie). Elles avaient été renforcées une décennie plus tard pendant la crise du Darfour, pour laquelle le président Omar Al-Bachir est inculpé de “crimes de guerre”, “crimes contre l’humanité” et “génocide” par la Cour pénale internationale, sans effet.

 

Des restes de la journaliste Kim Wall, disparue à bord d’un sous-marin, retrouvés au sud de Copenhague

Les enquêteurs danois ont révélé samedi 7 octobre que des membres de la journaliste Kim Wall, disparue le 10 août à bord d’un sous-marin, avaient été repêchés dans la baie de Koge, au sud de Copenhague. Les plongeurs ont retrouvé des sacs en plastique, lestés de métal, qui contenaient la tête, les jambes et les vêtements de la journaliste, ainsi qu’un couteau.

Selon les premières observations, le crâne n’aurait subi aucune fracture ou blessure majeure. Ce qui vient contredire les déclarations de Peter Madsen, le propriétaire du sous-marin à bord duquel la jeune femme a disparu. En septembre, l’inventeur danois avait affirmé qu’elle était morte accidentellement, après avoir reçu une trappe en acier de 70 kg sur la tête. Souffrant d’une “psychose suicidaire”, il aurait alors jeté son corps entier à la mer, avant de saborder le sous-marin.

Mais, le 21 août, la police avait déjà retrouvé le tronc de la jeune femme. Son abdomen a été poignardé à quatorze reprises. Dix coups ont été portés au bas-ventre.

A l’intérieur du sous-marin, les enquêteurs ont retrouvé des cheveux, du sang et les sous-vêtements de la journaliste. Des traces de son ADN ont été retrouvés sur le cou, la main droite et le nez de Peter Madsen. Sur l’ordinateur de l’ingénieur, la police a trouvé des vidéos de femmes pendues et décapitées. Il s’agirait de scènes réelles mais qui n’auraient pas été filmées par le suspect. Ce dernier continue de nier, s’en tenant à sa version des faits et affirmant que son ordinateur était en accès libre dans son atelier.

 

L’acteur Jean Rochefort décède à l’âge de 87 ans

Le comédien Jean Rochefort s’est éteint dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre dans un hôpital parisien où il était suivi depuis le mois d’août. Avec une carrière débutée dans les années 1950 et active tout le temps que sa santé le lui a permis, il était devenu l’un des acteurs les plus populaires du cinéma français, que ce soit sur petit ou grand écran. Il a tourné près de 150 films, aussi bien de cinéma d’auteur que populaire. Sa carrière a été récompensée par trois Césars : un pour Que la fête commence en 1976, le deuxième pour Le Crabe-Tambour en 1978 et un César d’honneur en 1999.

 

Le prix Nobel d’économie attribué à l’américain Richard Thaler

Ce lundi 9 octobre, le prix Nobel d’économie a été attribué à l’américain Richard Thaler de l’université de Chicago. Il a été récompensé pour ses travaux sur les mécanismes psychologiques et sociaux à l’œuvre dans les décisions des consommateurs ou des investisseurs. Il a notamment montré comment certaines caractéristiques humaines, comme les limites de la rationalité et les préférences sociales,“affectent systématiquement les décisions individuelles et les orientations des marchés”, selon Göran Hansson, le secrétaire général de l’Académie royale des sciences de Suède qui décerne le prix.

Richard Thaler a notamment théorisé le concept de “comptabilité mentale”, c’est-à-dire la façon dont les individus “simplifient la prise de décision en matière financière, en créant des cases séparées dans leur tête, en se concentrant sur l’impact de chaque décision individuelle plutôt que sur l’effet global”.
[/private]

>> Lire aussi notre décryptage du jour : “Connaissez-vous l’asexualité ?”

Vous aimerez aussi

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !
Décryptage
152 vues
Décryptage
152 vues

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !

JessicaLombardi - 29/06/2018

L'été est là, saison officielle des apéros. Et donc des excès ! Si craquer pour des chips ou une pizza…

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes
Non classé
314 vues
Non classé
314 vues

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes

JessicaLombardi - 29/06/2018

Chers lecteurs,   L'aventure Chronos s'arrête ce vendredi 29 juin. Je vous en expliquais les raisons dans un précédent article.…

L’effet placebo expliqué
Décryptage
131 vues
Décryptage
131 vues

L’effet placebo expliqué

JessicaLombardi - 28/06/2018

L'effet placebo, on le connaît tous, mais sans forcément savoir comment il fonctionne. On peut effectivement se demander comment une…