Débriefing de la semaine : sommet historique entre les deux Corées, attaque féminicide à Toronto, meurtre de la jeune Angélique, Vincent Bolloré mis en examen9 minute(s) de lecture

29/04/2018
113 vues

[private]

Un sommet historique entre les deux Corées

Pour la première fois depuis 1953, et la fin de la guerre de Corée, un dirigeant nord-coréen s’est rendu au Sud, vendredi. Kim Jong-Un et son homologue sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés dans une zone démilitarisée à la frontière pour un historique sommet de réconciliation. Ils se sont engagés à une “dénucléarisation complète” de la péninsule coréenne. Ils ont également promis de mettre un terme à la guerre de Corée, gelée depuis plus de soixante ans. Ces pourparlers devraient être suivis, fin mai ou début juin, d’un sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump.

 

Attaque féminicide à Toronto

Lundi 23 avril, un homme a délibérément foncé dans la foule avec une camionnette à Toronto (Canada), tuant huit femmes et deux hommes. Les victimes étaient âgées de 22 à 94 ans, et deux d’entre elles étaient d’origine étrangère, de Corée du Sud et de Jordanie. Outre les dix morts, 16 autres personnes ont été blessées.

Dans un message posté sur Facebook juste avant son attaque, le chauffeur, Alek Minassian, faisait référence aux Incels, une communauté se définissant comme “célibataires involontaires”. Son message disait : “La révolution des célibataires involontaires a déjà démarré ! Vive Elliot Rodger”. Elliot Rodger est un Incel qui avait tué six personnes aux États-Unis en 2014 avant de se suicider. Dans une vidéo, il expliquait la raison de son geste : sa détestation des femmes qui n’ont jamais voulu de lui et qui ont préféré les autres garçons.

Elliot Rodger et Alek Minassian se présentaient comme des “Incels” : des célibataires involontaires. Sur Internet, les Incels propagent la haine des femmes, qu’ils tiennent pour responsables de leurs problèmes et surtout de leur célibat. Ils décrivent deux catégories : les Stacys, les femmes en couple, et les Chads, les hommes qui arrivent à les séduire. Leurs discours de haine vont parfois jusqu’à l’apologie des violences faites aux femmes et du viol. Au Canada, ce n’est pas la première fois qu’un féminicide de cette ampleur se produit. En 1989, un homme avait pénétré dans l’École Polytechnique de Montréal. Il avait hurlé “Je hais les féministes !” et avait tué 14 femmes.

 

Arménie : démission du premier ministre Serge Sarkissian

Après plus de dix jours de contestation, le premier ministre arménien, Serge Sarkissian, a démissionné, lundi 23 avril. “Je quitte le poste de dirigeant du pays”, a-t-il déclaré selon son service de presse. Cette annonce surprise a eu lieu quelques heures après la libération du député Nikol Pachinian, chef de la contestation interpellé la veille lors d’une manifestation de l’opposition. Le parlementaire a aussitôt rejoint les protestataires dans les rues de la capitale Erevan, en lançant : “Citoyen fier d’Arménie, tu as gagné ! Et personne ne peut te priver de cette victoire. Je te félicite, peuple victorieux !”.

“Nikol Pachinian avait raison. Et moi, je me suis trompé”, a déclaré Serge Sarkissian, élu premier ministre par les députés après avoir été président pendant dix ans. “Le mouvement de la rue ne voulait pas que je sois premier ministre. Je satisfais votre demande et je souhaite paix et harmonie à notre pays”, a-t-il poursuivi.

La démission de Serge Sarkissian doit désormais être suivie par celle de tout le gouvernement. Les différents partis siégeant au Parlement ont sept jours pour proposer leurs candidats au poste de premier ministre. La bataille n’est toutefois pas terminée car le Parlement est dominé par une coalition menée par le Parti républicain d’Arménie, dirigé par Serge Sarkissian, qui dispose de 65 sièges sur 105.

 

> Lire aussi : Comprendre la situation en Arménie

 

Nord : ce que l’on sait du meurtre de la jeune Angélique

Mercredi 25 avril, Angélique, 13 ans, habitant Wambrechies, une commune du Nord près de Lille, disparaissait. La jeune fille avait laissé “un mot disant rejoindre des copines pour ensuite rentrer, mais n’est jamais rentrée” chez elle, selon la police. Dans la nuit de samedi à dimanche, le corps d’Angélique, a été retrouvé à Quesnoy-sur-Deûle (Nord). Un homme de 45 ans a été interpellé et a reconnu les faits.

Vendredi, une première battue, avec l’aide d’une centaine de personnes, a été organisée dans le quartier de l’Agrippin, où la famille habite. La police, elle, a notamment mobilisé dès jeudi une brigade cynophile, et des pompiers plongeurs pour la recherche d’un corps à proximité du port de plaisance de Wambrechies, en bordure de la Deûle.

Un homme de 45 ans a avoué les faits en garde à vue, samedi vers 23 heures, avant d’emmener les enquêteurs sur les lieux. Il s’agit d’un riverain du parc, qui aurait essayé d’abuser d’elle avant de la tuer et de transporter son corps vers la forêt. Il était déjà connu pour des antécédents de viol et agressions sexuelles.

Le corps dénudé de la jeune fille a finalement été retrouvé par la police à 1h30 ce dimanche matin sur un chemin forestier à Quesnoy-sur-Deûle (Nord). “Sur le casier judiciaire de l’homme mis en cause est mentionnée une condamnation datant de 1996 pour des faits commis en 1994, qualifiés de viol avec arme, attentats à la pudeur aggravés et vol avec violence”, a déclaré le procureur. La garde à vue se poursuit et une autopsie est prévue demain lundi

 

Visite d’Etat de Macron à Washington sur fond de désaccord sur le nucléaire iranien

Cette semaine, Emmanuel Macron effectuait une visite d’Etat de trois jours aux Etats-Unis. Il a une nouvelle fois mis en scène sa proximité avec Donald Trump, avant de critiquer les principaux axes de sa politique lors d’un discours devant le Congrès américain, se posant en défenseur de l’environnement, du multilatéralisme et de l’ouverture commerciale.

Mais le principal enjeu de cette visite était la survie de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien, que Donald Trump souhaitait “déchirer”. Les deux présidents ont esquissé une voie de compromis, en s’engageant à travailler à un nouvel accord avec Téhéran, qui complèterait le texte actuel si Washington choisissait finalement de le conserver. Ou le remplacerait dans le cas contraire. La décision de Donald Trump doit être annoncée le 12 mai.

 

Soupçons de corruption en Afrique : Vincent Bolloré mis en examen

Après deux jours de garde à vue, l’industriel breton Vincent Bolloré a été mis en examen pour “corruption d’argent public étranger” dans l’affaire des concessions portuaires en Afrique.

Les juges d’instruction estiment qu’il existe des indices graves et/ou concordants laissant penser que le groupe Bolloré a eu recours à des méthodes illégales pour obtenir des contrats au Togo et en Guinée. Selon les enquêteurs, le groupe a sous-facturé des conseils en communication aux futurs présidents des deux pays d’Afrique de l’Ouest pour qu’ils favorisent ses intérêts une fois élus. Un traitement de faveur qui aurait permis à Bolloré de décrocher, ou de conserver, des concessions portuaires à Lomé et Conakry.

 

La loi asile-immigration adoptée en première lecture

Après sept jours de débats, les députés ont adopté, dimanche dernier, le projet de loi asile-immigration en première lecture. Le texte, défendu par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, vise principalement à réduire les délais de traitement des demandes d’asile et à améliorer les reconduites à la frontière pour ceux qui en sont déboutés.

Les débats ont pris l’allure d’un affrontement entre deux visions de l’immigration et de l’accueil en France. La majorité s’est heurtée à une double opposition. La droite et l’extrême-droite l’accusaient de laxisme tandis que la gauche critiquait un texte jugé trop répressif.

 

Peter Madsen condamné à la prison à vie pour le meurtre de la journaliste Kim Wall

L’inventeur autodidacte danois Peter Madsen, était poursuivi pour meurtre avec préméditation, sévices sexuels aggravés et atteinte à l’intégrité d’un cadavre après la mort de la journaliste suédoise Kim Wall dans son sous-marin en août 2017. Il n’a reconnu que le dernier chef d’accusation. L’homme, âgé de 47 ans, a été condamné mercredi à la prison à vie par un jury du tribunal de Copenhague.

C’est la peine qu’avait requise le procureur, au terme de onze jours d’audience où la “dangerosité” de l’accusé a été dévoilée. L’inventeur possédait des vidéos de femmes égorgées ou décapitées. Selon les enquêteurs, Peter Madsen a torturé la trentenaire avant de la tuer, de découper son corps et de jeter les morceaux par-dessus bord, pour satisfaire un macabre fantasme sexuel. Peter Madsen plaidait de son côté la thèse de l’accident et a annoncé faire appel.

 

> Lire aussi : Sous-marin danois : qu’est-il arrivé à la journaliste Kim Wall ?

 

Salah Abdeslam condamné à vingt ans de prison pour sa participation à la fusillade de Bruxelles

Salah Abdeslam, seul survivant des attentats du 13-Novembre, et son complice Sofien Ayari, ont été condamnés à vingt ans de prison en Belgique pour “tentative d’assassinat terroriste”. Les faits sont survenus durant sa cavale, le 15 mars 2016, quelques jours à peine avant son interpellation.

Ce-jour là, huit policiers (six Belges et deux Français) s’étaient présentés pour perquisitionner une planque attribuée à Khalid el Bakraoui, un des logisticiens des attaques de Paris et Bruxelles. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que trois terroristes y étaient retranchés, dont Salah Abdeslam. Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans, lui aussi coordinateur des tueries parisiennes, a alors ouvert le feu et blessé deux policiers. Ces quatre heures de retranchement avaient permis à Abdeslam et Ayari de fuir.

Cette première condamnation ne change nullement l’avenir judiciaire français de Salah Abdeslam. Il reste placé sous un régime d’isolement drastique à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis en attendant le procès des attentats du 13-Novembre. Il devrait se tenir aux Assises spéciales de Paris en 2020 ou 2021.
[/private]
 
 

Vous aimerez aussi

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !
Décryptage
152 vues
Décryptage
152 vues

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !

JessicaLombardi - 29/06/2018

L'été est là, saison officielle des apéros. Et donc des excès ! Si craquer pour des chips ou une pizza…

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes
Non classé
314 vues
Non classé
314 vues

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes

JessicaLombardi - 29/06/2018

Chers lecteurs,   L'aventure Chronos s'arrête ce vendredi 29 juin. Je vous en expliquais les raisons dans un précédent article.…

L’effet placebo expliqué
Décryptage
131 vues
Décryptage
131 vues

L’effet placebo expliqué

JessicaLombardi - 28/06/2018

L'effet placebo, on le connaît tous, mais sans forcément savoir comment il fonctionne. On peut effectivement se demander comment une…