Question de sport : quand ont été créés les Jeux paralympiques d’hiver ?3 minute(s) de lecture

10/03/2018
106 vues
Des débuts du handisport à la création des Jeux d’hiver, il a fallu des pionniers et beaucoup de temps. Avant que le grand événement ne finisse pas arriver, en 1976.

 

1976, Örnsköldsvik en Suède. Du ski alpin et du ski de fond pour athlètes amputés ou malvoyants. Une démonstration de luge en fauteuil. Un peu plus de 250 participants venus de seize pays. Les premiers Jeux paralympiques d’hiver sont nés. Enfin, ne nous y trompons pas. L’histoire du handisport et des Jeux est moins limpide et simple que celle du mouvement olympique.

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, dans une Grande-Bretagne meurtrie par le conflit, un médecin allemand, Sir Ludwig Guttmann, décide d’organiser un tournoi de sport pour personnes paralysées. Cela se passe en juillet 1948, à Stoke Mandeville, dans un hôpital proche de Londres. Ce neurologue a fondé cette institution pendant la guerre et y soigne des soldats blessés et traumatisés. Il a constaté que le sport en fauteuil pouvait non seulement distraire mais aider certains patients à surmonter leur nouveau handicap et à se rétablir, physiquement et psychologiquement. Se tiennent donc dans ce village anglais ce qu’on a appelé plus tard les « Jeux de Stoke Mandeville », et ce un jour avant l’ouverture officielle des Jeux olympiques de Londres. Une vingtaine d’hommes et femmes amputés ou en fauteuil roulant participent. Cet événement est dès lors reconduit.

 

De la Guerre à la Suède

Le handisport connaît des balbutiements puis prend son essor. Des compétitions voient le jour en Europe et ailleurs. En 1960, quelques jours après les Jeux olympiques de Rome, vont se tenir les premiers Jeux paralympiques de l’histoire. 400 athlètes en fauteuil ou amputés y sont réunis. Une victoire pour Sir Ludwig Guttman. Connu comme le « père du handisport », il a été qualifié de « Courbertin des paralysés » : par le pape Jean XXIII. Le neurologue s’est éteint en 1980.

En parallèle de ces premiers Jeux, durement gagnés, le para-ski se développe dans les Alpes, notamment en Autriche. Il faudra attendre 1976 pour que des Jeux paralympiques d’hiver soient organisés. Trente ans ont alors passé depuis les premières descentes des pionniers de la discipline.

 

 

Si loin, si proches

Innsbrück, Geilo, Tignes… Ces noms de ville ne correspondent pas aux Jeux olympiques d’hiver tels qu’on les connaît. Et pour cause. Les sites des Jeux olympiques et paralympiques ne sont pas les mêmes. Jusqu’en 1988, il n’y a même aucun lien entre les comités d’organisation. Puis, à Séoul, le Comité international olympique et le Comité international paralympique décident de se rapprocher, même si les deux institutions restent indépendantes l’une de l’autre. C’est à Albertville en 1992, deux semaines après les Jeux olympiques, que vont se dérouler les Jeux paralympiques. A la cité olympique de Tignes plus précisément, afin de limiter les déplacements des athlètes. Une étape est franchie. Olympisme et paralympisme font désormais cause commune.

A Pyeongchang, 670 athlètes s’affronteront pendant dix jours de compétition.

 

Bonus : paralympique est la contraction de paraplégique et olympique. Puis, les déficients visuels, les amputés, les déficients mentaux, ont pris part aux compétitions. Ce « para » est aujourd’hui plus souvent vu comme une contraction de « parallèle », les JO et les paralympiques se déroulant à quelques jours d’écart.

 

“Petites et grandes questions du sport” est une série proposée bénévolement par Sabrina Lang pour Chronos. Pendant les JO Paralympiques d’hiver, elle traitera une question par jour !

 
 

Vous aimerez aussi

Debriefing de la semaine : la réforme de la SNCF adoptée, sommet de Singapour, arrivée de l’Aquarius en Espagne
Débriefing
48 vues
Débriefing
48 vues

Debriefing de la semaine : la réforme de la SNCF adoptée, sommet de Singapour, arrivée de l’Aquarius en Espagne

JessicaLombardi - 17/06/2018

[private] Sommet de Singapour : l'accord reste flou Mardi 12 juin, tous les regards étaient tournés vers Singapour. C'est la…

Mieux connaître les antioxydants
Décryptage
96 vues
Décryptage
96 vues

Mieux connaître les antioxydants

JessicaLombardi - 15/06/2018

On vante sans cesse leurs propriétés anti-âge et leur rôle clé dans la prévention de certaines maladies, notamment le cancer.…

L’aventure Chronos se termine fin juin
Non classé
150 vues
Non classé
150 vues

L’aventure Chronos se termine fin juin

JessicaLombardi - 15/06/2018

Chers lecteurs,   Aujourd'hui, j'ai une importante nouvelle à vous annoncer. J'allais dire triste, mais je ne veux pas que…