Photo : Meute

Chronos x Le Sac à Son : Juin toi à moi6 minute(s) de lecture

27/06/2018
98 vues
C’est déjà le dernier mercredi du mois de juin et c’est l’heure de… la playlist Chronos x Le Sac à Son ! C’est d’ailleurs la dernière playlist de ce beau partenariat. Mais je continuerai à en faire pour Le Sac à Son très régulièrement. Simplement plus sous la bannière Chronos ! Pour les articles, on se trouvera à la rentrée avec un nouveau site. Je vous en dit plus très bientôt !

 

 

Cette dernière playlist, elle est feel good ! Parce que c’est l’été, parce que la fin d’une aventure c’est le début d’une nouvelle, parce que vous êtes toujours plus nombreux à devenir sondeurs et que ça nous fait chaud au cœur. Il y a moins de sorties récentes qu’à l’accoutumée. J’avais envie de profiter de cette dernière playlist Chronos pour vous partager quelques coups de cœur, pour vous faire rentrer dans mon univers.

On commence donc avec Tample, à ne pas confondre avec Temples, le génial groupe de rock psyché. Tample, c’est un quatuor bordelais qui n’a pas manqué non plus le jour de la distribution de génie. Leur électro-pop s’écoute à chaque moment où tu as la sensation que ta vie pourrait être un film. Un moment simple de bonheur dont tu veux te rappeler. Déambuler dans les rues de ta ville au premier jour de l’été, conduire jusqu’à ton nouvel amour la vitre ouverte et un sourire d’idiot(e) aux lèvres, partager un verre avec tes potes et avoir un moment de lucidité. Au moment où tu te dis “wow, ce que j’aime ces gens”, c’est Summer Light que ton cerveau doit absolument mettre en fond sonore. Ne te prive pas non plus de l’écouter à fond.

On continue sur la route du feel good avec Superjava, un autre quatuor basé lui à Paris mais dont les membres viennent des quatre coins du monde. En croisant leurs influences, ils ont créé une électro-pop chaloupée, paradoxalement aussi douce qu’entraînante. Tout l’EP Javaland est à se damner, avec une mention spéciale pour Everland, très justement placé en ouverte. Hâte de l’album ! Et comment emprunter la route du feel good sans s’arrêter chez Meute, cette fanfare qui reprend les meilleurs titres techno et électro ? Vous avez certainement déjà entendu leur reprise du You & Me de Disclosure mais, soyons francs, on ne s’en lasse pas !

Le feel good, ça peut être tout doux aussi. Ça tombe bien, j’ai mis dans cette playlist de la musique pour les grands bonheurs et les petites joies qui se savourent calmement. En mode introspection ou câlins, c’est toi qui choisit. On va faire un tour entre la Californie et l’Afrique du Sud avec Anima!, un duo branché pop expérimentale et qui, on doit l’avouer, excelle en la matière. Le titre Blood invite à la langueur estivale. Si tu as une playlist “chill”, fonce.

Des fois le feel good se déguise. Au début t’as l’impression que ça va être tristoune. Mais non, c’est juste des allemands qui maîtrisent l’art de mélanger tristesse et joie, mélancolie et espoir. Les Berlinois de HYMMJ sont parmi les meilleurs pour jouer avec tes émotions. Magnetic Heart, pour moi, c’est le titre à écouter dans ces moments où tu crois que la tristesse, la mélancolie va prendre le pas sur la joie. Et là, c’est l’espoir qui t’envahit. Parce que si des gens font de la musique aussi belle, c’est que quelque part ce monde tourne bien rond.

En tout cas il tourne assez rond pour que des génies se rencontrent. C’est le cas du guitariste Thibault Cauvin (36 prix internationaux à son palmarès avant ses 20 ans, rien que ça) et de M, qui ont récemment collaboré pour donner naissance à Cap Ferret – Flot de l’âme, un titre paisible qui invite à respirer et à ne se soucier de rien d’autre. A voir la beauté des choses les plus simples. A être dans le moment présent en s’aimant soi et ceux qui nous entourent.

Et pour rester dans l’amour de l’instant présent, on se plonge dans la beauté de la voix de Dana Williams. Vous l’avez certainement entendue dans les films Whiplash et La La Land. C’est ce genre de nana qui pétille et resplendit sans prétention aucune. Sa folk empreinte de jazz et de soul nous amène doucement vers l’été et ses journées qui semblent infinies. Nul doute que son nouveau titre, Sunny Days, tournera tout l’été.

On reste à Los Angeles avec mon dernier coup de cœur en date : Kalvin Love. Découvert totalement par hasard au cours de mes errances Spotify, il m’accompagne chaque jour depuis. Il faut dire qu’avec les centaines de titres présents sur son Soundcloud, difficile de faire le tour de son oeuvre. Kalvin Love, c’est du hip-hop tout doux et des paroles terriblement inspirantes. Ecoute attentivement, il a probablement écrit ton prochain mantra. En plus, le type sait s’entourer puisqu’il a notamment collaboré avec Tom Misch et Ta-ku !

Comme je suis un peu monomaniaque, vous retrouvez sur cette playlist des artistes dont je vous ai déjà parlé. En tête de liste, Mr J. Medeiros, la moitié d’Alltta que l’on n’arrête plus dans ses projets. Sur le dernier en date, The Cutlery, il s’accompagne de Blanka et Tigerz. Un seul titre pour l’heure : Loch Ness. On ne remerciera jamais assez 20Syl d’avoir poussé Medeiros à chanter et rapper sur les mêmes titres, et à explorer toutes les possibilités pour clamer ses textes toujours aussi puissants.

On retrouve aussi mon chouchou rennais Les Gordon, qui s’est entouré des prometteurs Shang High et Allyson Ezell pour nous offrir la bombe électro-hip-hop Point of you. Je te mets au défie de l’écouter sans avoir envie d’activer la lecture en boucle.

Le mois dernier, je vous disais que j’attendais avec impatience l’EP Eden de Futuro Pelo. Et bien le bonhomme ne m’a pas déçue ! Il faut l’écouter en entier bien sûr, mais j’ai choisi le titre Automne, en featuring avec Chima Anya. Une chanson pour surfer sur la vie et sur les saisons.

Et on termine cette dernière playlist Chronos x Le Sac à Son avec une réf que les moins de 20 ans n’auront pas ! Le groupe Lucien & The Kimono Orchestra, dont je vous parlais il y a quelques mois, s’est lancé dans un edit du générique de la série Sous le soleil ! Mais si, tu sais, cette série bien cheap qui passait sur la 1 et contait les amours de trois jeunes femmes à Saint-Tropez. Qui aurait cru que le générique ait du potentiel vingt ans plus tard ? Même les paroles sonnent bien grâce au quatuor ! Ce sera peut-être même ta devise de l’été : « Sous le soleil, bleu marine et blue, ébloui pareil. Jusqu’à en oublier tout, fermer les yeux, c’est le même bleu, dans le cœur, ou sous le soleil. »
 
 

Vous aimerez aussi

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !
Décryptage
111 vues
Décryptage
111 vues

Cinq recettes pour un apéro dînatoire gourmand mais sain !

JessicaLombardi - 29/06/2018

L'été est là, saison officielle des apéros. Et donc des excès ! Si craquer pour des chips ou une pizza…

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes
Non classé
274 vues
Non classé
274 vues

A la rentrée, Chronos devient Cinq minutes

JessicaLombardi - 29/06/2018

Chers lecteurs,   L'aventure Chronos s'arrête ce vendredi 29 juin. Je vous en expliquais les raisons dans un précédent article.…

L’effet placebo expliqué
Décryptage
89 vues
Décryptage
89 vues

L’effet placebo expliqué

JessicaLombardi - 28/06/2018

L'effet placebo, on le connaît tous, mais sans forcément savoir comment il fonctionne. On peut effectivement se demander comment une…